Autels de louange

end-logo


Vous partagez notre vision et souhaitez faire apparaître l’autel de louange de votre ville ? Contactez-nous !

Organisateurs d’autels de louange : pensez à nous envoyer les infos de vos prochains évènements ! Pour cela, cliquez-ici.

Activites_autels

Autels de louange : A l’intérieur et à l’extérieur…

Voilà des années que nous nous rassemblons régulièrement pour des temps de louange, où nous rétablissons peu à peu des autels à l’Eternel sur tout le pays. Il me semble qu’à chacun de ces autels, le Corps du Messie dans notre nation prend davantage son sens et sa place, et notre pays lui-même accueille encore un peu plus la présence et la parole vivante de Dieu. C’est génial !

Nouvelle perspective :

En 2010, le Seigneur m’a interpellée quant à une autre dimension que ces autels de louange pourraient prendre. J’étais à Genève, dans notre église, et je prenais simplement du temps avec le Seigneur au piano. Soudain j’ai entendu le bruit de quelqu’un qui frappait à la porte en bois qui sépare la chapelle de la cour. Durant quelques secondes, j’ai pensé qu’une personne allait pénétrer dans la salle. Mais immédiatement, le Seigneur m’a parlé : « Elvire, fais-moi sortir… » En même temps, dans mon esprit, je voyais les nombreuses organisations internationales de Genève, l’université, l’immense hôpital universitaire, les cours d’école, les centres commerciaux, les bâtiments de la ville, et je ressentais le désir du Seigneur d’aller habiter chacun de ces lieux.

J’ai toujours aimé prier et louer le Seigneur dehors, en marchant dans la rue, en prenant le bus, le train, sur une montagne, ou que sais-je. Mais là, j’avais la vision de petites armées d’adorateurs qui se rassemblaient dans un lieu ou un autre, pour bâtir un autel d’adoration et libérait les prières de l’Esprit. Imaginez quelques personnes qui viennent un mercredi après-midi dans une école pour adorer le Seigneur, amener sa présence dans ses lieux, et dire : « Oui, tu es le bienvenu ici aussi, et dans ce lieu, nous nous alignons sur ta parole et sur ton volonté. » Imaginez un groupe d’adorateurs qui parcourent les couloirs de l’hôpital discrètement, appelant et libérant la présence de Dieu dans ce lieu, avant de se rassembler devant l’entrée pour bâtir là un autel de louange ensemble. Ou un autre groupe, dans la cour intérieure du palais de justice, qui adorent doucement l’Eternel, et appellent un alignement entre la justice de Dieu et les jugements prononcés dans ce palais.

L’arche de l’alliance, des sacrificateurs et des autels sur les chants de bataille :

Bien que la plupart du temps, l’arche de l’alliance demeure à l’intérieur du lieu trèssaint, on trouve dans l’histoire du peuple d’Israël plusieurs épisodes au cours desquels les sacrificateurs sont sortis, parfois avec l’arche de l’alliance et sont venus au milieu d’un combat à livrer ou d’une conquête.Dans Josué 6, les sacrificateurs et l’arche font le tour de Jéricho avec l’arche.

Dans 1 Samuel 14, l’arche se trouve au milieu du peuple, alors que l’armée combat les Philistins.

Dans 2 Chroniques 20, Josaphat envoie des Lévites chanter et célébrer l’Eternel devant l’armée, et Dieu va mettre en déroute leurs ennemis !

Dans 1 Rois 19, on voit aussi que la confrontation d’Elie avec Jézabel se passe autour d’un autel sur lequel Dieu se manifeste en envoyant son feu.

Si nous sommes dans une confrontation de royaumes comme nous le disons souvent, et que tout ceci est une guerre d’adoration et une guerre d’autels, alors allons relever des autels et amener la présence de Dieu au milieu des champs de bataille, sur les lignes de front, sur les hauts lieux. Occupez les montagnes, les lieux élevés, les points stratégiques, et occupez la ligne de front. Amenez les cieux ouverts au milieu des territoires que l’ennemi a cru avoir conquis pour toujours.

Le monde entier appartient au Seigneur:

Le Psaume 24 commence avec cette déclaration : « A l’Eternel la terre et ce qu’elle renferme, le monde et ceux qui l’habitent… » Voilà notre démarche : ramener dans l’adoration et la prière toutes choses en soumission à l’autorité de Christ et être dans chaque lieu privé ou public accessible, un peuple attaché à l’Eternel, qui lui déclare son amour et son adoration ; compléter les rencontres pour les autels de louange qui se déroulent à l’abri de tout le mouvement de la vie quotidienne, à l’intérieur d’une église ou d’une salle, par des autels de louange, dans les lieux où les gens vivent, travaillent, nouent des relations, prennent des décisions, font leurs courses, étudient, etc…

A Genève, nous travaillons beaucoup sur la pensée d’une nouvelle Réforme qui est en train de venir. L’idée d’une réforme, c’est la perspective d’un réveil et d’une transformation qui bouleverse l’église, amène des milliers de personnes à reconnaître Jésus comme leur Seigneur, mais aussi modifie aussi radicalement la vie sociale et transforme profondément et durablement la culture du pays. Dans ce contexte, une vision pour des autels de louange dans tous les lieux d’influence de la société prend tout son sens !

Aucune transformation durable, aucun réveil et aucune réforme ne viennent sans la présence tangible de Dieu au sein d’une société. Durant ces dernières années, nous redécouvrons les valeurs, les principes et les lois du Royaume de Dieu. Nous sommes émerveillés devant ces principes de vie qui nous permettent d’envisager une autre manière de vivre. Cependant, ces principes et ces lois ne pourront jamais être des méthodes, des techniques à appliquer pour obtenir la réussite à tout prix, en l’absence d’une révélation de Jésus et d’une communion profonde avec lui. Nous désirons que le Royaume vienne, et nous faisons bien. Nous apprenons comment ce Royaume « fonctionne », et c’est bon. Maintenant, tout cela n’amènera la vie qu’en présence du Dieu vivant. Nous ne pourrons pas conquérir les sphères d’influence de notre société, l’éducation, les médias, le gouvernement, le social, etc… seulement par des principes, et sans la présence, la parole vivante et les ordres de mission du Seigneur qui a créé le monde et auquel le monde appartient. Voilà pourquoi il est si nécessaire d’ajouter à notre étude, nos compréhensions, nos efforts de témoignage, notre détermination à vivre les principes et les valeurs du royaume de Dieu, une dimension d’adoration, d’intercession et de communion avec Dieu qui réjouira son cœur et attirera sa présence et son règne.

Nous contacterNous contacter

Prochains autels de louange
Information indisponible pour le moment.
Concrètement ?

Le principe général des autels de louange reste vrai : rassembler des gens de différentes communautés, être centrés sur Jésus, suivre le Saint-Esprit dans notre adoration et notre intercession, ne pas hésiter à entrer dans la repentance s’il nous y conduit, et ainsi de suite. Cela dit, la mise en place et le vécu de ces autels de louange sera forcément un peu différent de ce qu’on fait a l’abri dans une salle fermée.

Premièrement, parce qu’on ne peut pas rassembler 100 ou 200 personnes discrètement dans un lieu public et vouloir communiquer avec elles. Cela devient une manifestation publique qui nécessite des démarches et des autorisations. Donc inévitablement, il faut fonctionner avec de plus petites équipes, et d’une manière plus discrète, si vous êtes en ville et directement en contact avec des gens et des institutions autour de vous.Si vous relevez un autel de louange au sommet d’une colline, c’est un peu plus simple évidemment…

Veillez à bien spécifier le point de RDV, ce n’est pas toujours évident à trouver. Pour ce qui est des lieux publics, plusieurs possibilités s’offrent à nous : – – travailler tout simplement avec une petite équipe unique- se répartir en plusieurs petites équipes qui iront avec une direction commune sur plusieurs lieux de la même nature (plusieurs cliniques, plusieurs écoles plusieurs entreprises, etc…).

Déterminez bien votre cible pour cela.D’une manière générale, ces autels de louange vont se construire autour d’une direction ou d’ une sphère peut être plus spécifique que d’ordinaire.

N’hésitez pas à faire quelques recherches sur les lieux sur lesquels vous comptez vous retrouver, ou sur les domaines que vous ciblez.

Si vous choisissez l’option de petites équipes, il faudra certainement prévoir votre autel de louange en deux temps : une rencontre préparatoire puis l’autel de louange en lui-même. Dans la joie de le servir et de voir son nom élevé dans notre pays, dans tous les lieux et dans toutes les sphères de la vie…

Elvire Dieny (2013)

Autres activités